Bolchegeek : « Les industries culturelles entretiennent leur propre marge critique acceptable »

Rencontre avec Bolchegeek pour Mutation Magazine

0
66
Bolchegeek
Bolchegeek – Crédit Maxime Noyon

Existe-t-il encore des mouvements ou des courants contre-culturels capables d’incarner une alternative ? Est-ce que Netflix ne se serait pas moqué de son propre public au travers de l’épisode interactif de Black Mirror ? Comment font les industries culturelles pour garder sous contrôle une marge acceptable ? Doit-on se contenter de ces rares éléments critiques encore tolérés par les multinationales du divertissement parce que devenus inoffensifs ? Et enfin, où apparaîtra la prochaine contre-culture ?

J’ai eu l’immense plaisir de pouvoir échanger avec Benjamin “Bolchegeek” Patinaud autour de sujets qui nous sont mutuellement chers. Notamment la place de la « critique » dans les industries culturelles, ce qu’on entend par « marges » et par « critique » justement, en se nourrissant largement de l’exemple des comics américains, dont l’hégémonie à travers Hollywood et les histoires de superhéros n’est plus à démontrer… mais pourrait avoir un peu de plomb dans l’aile. De quoi alimenter très fertilement mes réflexions sur BADMEN, mon jeu de rôle de superhéros en cours de développement.

👉 L’interview est à lire par par là.

Qui est Bolchegeek ?

Benjamin Patinaud est YouTubeur et auteur depuis 2013 sur sa chaîne Bolchegeek, et depuis 2023 pour L’Humanité. Avec sa binôme Kathleen, il analyse la culture populaire sous un angle politique et critique, pour autopsier les phénomènes culturels qui traversent la société. En 2023 il signait Le syndrome Magneto (Au Diable Vauvert), un essai sur la place des ennemis dans la pop-culture, dans la lignée du Super-héros : une histoire politique de William Blanc (Libertalia, 2018). 

👉 Toutes les vidéos de Bolchegeek.

Qu’est ce que Mutation ?

Mutation est un nouveau collectif d’artistes, journalistes, auteurices et scientifiques qui cherchent à apporter de nouveaux regards sur le XXIe siècle et le futur. Fédérés dans un premier temps autour de Mutation Magazine, en ligne et gratuit, nous ambitionnons de proposer différents formats et publications à l’avenir. Restez connecté.es !

mutation magazine~ Antoine Daer

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici