Nos Sphères x Astra Mortem : « L’imaginaire est un labyrinthe vertigineux »

0
186

NS x Astra Mortem

Le 31 octobre 2020, jour d’Halloween confiné, fut l’occasion de se faire rencontrer les sphères d’Astra Mortem et de Nos Sphères. Deux projets dont les financements participatifs arrivent à échéance presque en même temps, deux projets sur ou dans les imaginaires, dont nous avons été très heureux.ses d’organiser la rencontre avec 250 et quelques d’entre vous.

Dans la discussion :

  • L’équipe d’Astra Mortem : Sullivan Rouaud et Alt 236 (scénario) ainsi que Mehdi Chamsa (dessin).
  • Notre équipe de Nos Sphères : Léna Dormeau et moi-même Antoine St. Epondyle.

Quel est notre rapport, notre cheminement dans l’imaginaire ? Que disent de nous les œuvres qui nous ont formé(e)s et formaté(e)s ? Une discussion d’une heure qui aurait pu en durer la nuit entière.

« Plus on gratte, plus c’est vertigineux. Un labyrinthe infini fait de géométries impossibles et d’architectures improbables dont on n’aura jamais fait le tour. On s’éteindra sans être parvenu à en sortir, mais ç’aura été une belle balade. »

Merci à Astra Mortem, Alt 236  Sullivan Rouaud et Mehdi Chamsa pour leur accueil et cette belle discussion ; merci à toutes et tous pour votre présence en live et votre bienveillance autour de ce sujet.

~ Antoine St. Epondyle

Découvrir Astra Mortem, roman graphique de Dark Fantasy cosmique.
Découvrir Nos Sphères, podcast des imaginaires politiques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici