asd

écriture aléatoire et mondes alternatifs depuis 2010

à regarder l'Apocalypse,
à attendre la fin de l'éclipse

L'étoffe dont sont tissés les vents, autour de La Horde du Contrevent
L'étoffe

L’étoffe dont sont tissés les vents est une analyse philosophique et personnelle de La Horde du Contrevent, le roman culte d’Alain Damasio. Elle est publiée dans cette édition avec plusieurs nouvelles et interviews complémentaires

Nominé au Grand Prix de l’Imaginaire 2020

Contenu

  1. Exhorde, l’introduction jamais publiée de La Horde du Contrevent par Alain Damasio
  2. Le conte du Ventemps, un conte de Caracole par Alain Damasio
  3. Steppe Back, une nouvelle de Mélanie Fiévet
  4. L’étoffe dont sont tissés les vents, analyse du roman par Antoine St. Epondyle
  5. Interviews : La Compagnie IF, Camille Archambeaud, Eric Henninot

Quatrième de couverture

L’étoffe dont sont tissés les vents est une analyse philosophique de La Horde du Contrevent, le roman culte d’Alain Damasio. Elle est publiée dans cette édition avec deux textes introuvables de l’auteur : Exhorde et Le conte du Ventemps, scènes coupées de La Horde ; ainsi que Steppe Back, la nouvelle de Mélanie Fiévet lauréate du prix fanfiction Folio SF 2015, et divers textes complémentaires permettant d’éclairer et d’interpréter cette œuvre incontournable. La Horde du Contrevent est un ouvrage philosophique et poétique exigeant, qui dépasse de beaucoup le simple roman d’aventure. Cette analyse cherche à en explorer les confins pour en révéler les thématiques et les influences au-delà du récit. L’étoffe dont sont tissés les vents est une proposition de lecture, basée sur les inspirations premières du roman : Spinoza, Nietzsche, Deleuze, entre autres.

Disponible dans votre librairie indépendante

Critiques
☆☆☆☆☆

« Le décodage stylistique minutieux effectué par Antoine St. Epondyle constituait un exercice hautement périlleux, et ici profondément réussi [...], tant son analyse du souffle et de la rythmique d’Alain Damasio est convaincante et captivante. » → Lire la critique

Librairie Charybde

Hugues Robert

« Nous nous attendions à avoir affaire avec de la haute volée au vu du matériau de départ, et nous ne fûmes pas déçus. Une lecture à l’aridité maîtrisée [...] Une réussite, un appoint précieux au roman. » → Lire la critique

CasaLibri

« L’ouvrage constitue une bonne synthèse de ces différentes analyses et commentaires, bien structurée et développée [...]. Vous ne manquerez pas d’y retrouver certaines réflexions faites à la lecture du roman, et il vous donnera certainement envie de vous y replonger… » → Lire la critique

Elbakin

Izareyael

« Lire L’étoffe dont sont tissés les vents [...] d’Antoine St. Epondyle vaut visite de cathédrale. [...] [Il] se fait le chef d’un orchestre tapi dans l’ombre, dans les coursives du monument qu’il nous fait visiter, dans le secret de l’édifice. Il place les sources sonores dans les endroits les plus inattendus et l’effet est puissant. » → Lire la critique

FuturHebdo

Christian Gatard

« Vous avez aimé la Horde du Contrevent ? Ce petit ouvrage analytique est brillant, à la fois aérien et pointu. Je vous le conseille vivement. »
→ Lire le tweet

Le Fossoyeur de Films

François Theurel

« Une bonne manière pour moi de replonger dans ce roman que j’avais beaucoup aimé (je ne suis pas le seul…) et une bonne rampe de lancement pour m’attaquer enfin aux 'Furtifs'. » → Lire la critique

Babelio

Guillaume T.

« Même si vous avez déjà lu trois ou quatre fois La Horde du Contrevent, Antoine St. Epondyle réussira à vous surprendre et à vous offrir une lecture nouvelle, plus profonde, de l’œuvre. [...] Un joli exercice philosophique. » → Lire la critique

Numérama

Marcus Dupont-Besnard

A propos
Blog