à regarder l'Apocalypse, à attendre la fin de l'éclipse

More

    Nos Sphères
    Podcast

    « Nous acceptons la réalité du monde telle qu’elle nous est présentée. C’est aussi simple que ça. » — The Truman Show

    Nos Sphères est une série de podcast (en 6 épisodes), consacrée aux imaginaires sociaux et à leur charge politique. En analysant différents récits dominants, en les détricotant, nous souhaiterions explorer la façon dont ils modèlent nos choix, influencent nos goûts, structurent nos personnalités et façonnent notre vision des autres, du monde, et de l’avenir.

    Nous nous demanderons quelle prise nous avons sur les imaginaires qui vivent en nous et dans lesquels nous vivons ? Comment rendre compte d’imaginaires politiques moins visibles, plus marginaux, mais peut-être plus émancipateurs ? Et comment imaginer autrement le monde dans lequel nous voudrions vivre ?

    Notre manifeste

    Il y a les sphères qu’on voit et celles qu’on ne voit pas.
    Les sphères que l’on vise, et celles où l’on vit.

    Il y a les sphères dont on a conscience et d’autres dont on ne sait rien. Celles auxquelles on rêve d’appartenir et celles que l’on fuit.

    Il y a des sphères renfermées, périmées, terminées, oubliées. Il y a des sphères en devenir, des espaces à dessiner.

    Il y a des sphères publiques et des sphères privées, des sphères intimes et des sphères commerciales ; des vendues, des invendables, des politiques, des politisées, des insidieuses, des déclarées.

    Il existe des sphères de toutes les tailles, de toutes les sortes, de toutes les formes. Celles dont on voudrait se défaire, ces sphères-prisons, sphères-boulets ; et celles qui libèrent, qui projettent, qui enflamment ou qui aèrent.

    Il y a des sphères imaginaires, imaginées ou innimaginables.

    Nous avons grandi dans des sphères qui nous ont déterminé.e.s, nous ont enfermé.e.s et protégé.e.s. On nous a dit que c’était le monde. Elles ont dessiné nos contours, façonné nos corps, balisé nos affects et formulé nos pensées. On nous a dit que c’était la vérité.

    *

    Pour Vladimir Vernadsky et Pierre Theilard de Chardin, la « Noosphère » désignait la « sphère de la pensée humaine », superposée à la géosphère (la matière inanimée) et à la biosphère (le vivant). La noosphère est l’ensemble de ce que l’on pense, de ce que l’on croit, des histoires qu’on se raconte pour peupler le monde, et pour lui donner du sens.

    Bienvenue dans Nos Sphères.

    L’équipe

    Nos Sphères est issu du travail de Léna Dormeau et Antoine St. Epondyle en partenariat avec Ground Control.

    Antoine St. Epondyle

    Auteur-blogueur en analyse de science-fiction
    @CosmoOrbus

    Antoine St Epondyle est l’auteur du blog d’analyse de science-fiction Cosmo Orbüs, de Cyberpunk Reality et de L’étoffe dont sont tissés les vents un essai d’analyse des racines philosophiques de La Horde du Contrevent d’Alain Damasio. Il collabore à divers titres de presse (Usbek & Rica, Socialter, Digital Society Forum, JdR Magazine) et projets éditoriaux notamment dans le domaine des jeux de rôle. Membre actif de l’association technocritique Le Mouton Numérique pour laquelle il organise divers événements de vulgarisation, il écrit principalement sur la dimension politique de l’imaginaire et le sous-genre cyberpunk.

    Léna Dormeau

    Chercheuse en philosophie politique et sociale
    @LenaDormeau

    Léna Dormeau est chercheuse indépendante en Philosophie politique et sociale, chargée d’enseignements et membre du laboratoire PREFIcs de l’Université Rennes 2, associée sur des projets de recherche relatifs au champs « Corps, Santé, Technologies ». Elle travaille principalement sur la construction des épistémologies dominantes et les processus de subjectivation, adossés au développement des démocraties occidentales. Léna s’attache à questionner l’individu dit subalterne, la façon dont il se développe en interrelation avec les structures néolibérales, et s’attarde notamment sur les constructions dites « hors-normes » (en tous cas catégorisées comme telles), en lien avec la santé et la santé mentale. Elle tente d’analyser les mécanismes à l’œuvre au sein des rapports de force et de domination, tant dans l’édification du social qu’à l’intérieur des sujets eux-mêmes. Elle est membre de l’association techno-critique Le Mouton Numérique, du collectif montréalais STASIS : groupe d’enquête sur le contemporain, ainsi que du comité de rédaction de la revue Multitudes.

    Comment nous est venue cette idée ?

    Notre binôme est plutôt improbable, nos parcours différents et nos profils pas forcément compatibles a priori. En nous rencontrant en 2019, nous aurions pu en rester là, chacun.e dans nos sphères culturelles et sociales, bien confortablement installé.e.s dans nos visions du monde.

    Ce projet, c’est tout l’inverse.

    On a voulu explorer ce qui nous anime : l’imaginaire, sa place dans la construction des individus, la façon dont il nous influence à tous les niveaux. Avec un tel sujet, impossible de ne pas prendre les choses personnellement. On s’est vite retrouvé.e.s à devoir interroger nos références, confronter des points de vue, détricoter ce qu’on prenait pour acquis. Nos Sphères est aussi un projet hautement personnel. Parce qu’on ne peut pas parler d’en dehors de soi.

    Ce sera quoi Nos Sphères ?

    Durant plus d’une heure, Léna et Antoine invitent une personnalité pour déconstruire un imaginaire en le liant à un ouvrage de (science-)fiction et un essai en sciences humaines et sociales.

    Six sujets sont au cœur de cette première série : les “rêves” publicitaires, le pouvoir des histoires, le futur technologique, l’optimisation du corps, la collapsologie et les “utopies” que nous pourrions construire collectivement.

    Épisode I – Ces rêves qu’on nous vend

    De la pub au porno en passant par la télé-réalité ; nous vivons dans des « rêves » préfabriqués. Comment nous préexistent-ils et modélisent-ils nos imaginaires ?

    #Pub #Porno #TéléRéalité

    Épisode II – Le pouvoir des histoires

    Les fictions modifient en profondeur notre expérience du monde. Comment prendre conscience de son influence, et quels contre-récits construire ?

    #ScienceFiction #Propagande

    Épisode III – L’avenir sera techno ?

    D’innovations techniques en promesses futuristes, l’avenir nous a toujours été promis high-tech. Alors que de nouveaux enjeux (notamment écologiques) assombrissent l’horizon, comment penser le progrès en-dehors de la course à la technologie ?

    #HighTech #LowLife

    Épisode IV – Le corps-limite

    Matière inerte à dépasser ou demi-dieu à optimiser, nos corps concentrent les crispations d’une époque obsédée par la performance. Comment se réapproprier nos corps en dehors des logiques d’optimisation ?

    #Transhumanisme #DéveloppementPersonnel

    Épisode V – Collapse or not ?

    Le « monde d’après » sera-t-il forcément pire ? Comment dépasser le déclinisme occidental et les récits postapocalyptiques pour faire face aux périls climatiques ?

    #PostApo #Brutalisme

    Épisode VI – Utopions !

    Au-delà des catastrophes, pensons une politique démocratique du vivant qui soit véritablement émancipatrice. Fondée sur l’altérité entre humain et non-humain : un horizon vers lequel tendre.

    #Démocratie #Ecologie #Utopie

    Pourquoi ce projet nous tient à cœur ?

    Plus que jamais, il nous semble important de comprendre le monde dans lequel nous vivons, les sphères auxquelles nous appartenons, ce qui s’y joue, ce que l’on y reproduit.

    Nous croyons fermement que la transformation du monde se situe en premier lieu dans nos imaginaires, et qu’il faut donc les critiquer, les déplier, les analyser, les accepter ou les reprogrammer.

    Nous pensons que c’est un travail autant personnel que collectif, et qu’il constitue la clé de toute perspective de changement.

    C’est pourquoi il nous a paru essentiel d’ouvrir un espace de discussion, de partager ces réflexions, de les mettre en circulation, pour vous les proposer.

    Notre collaboration avec Mathieu Bablet

    Il était important de créer une image puissante, iconique, pour représenter Nos Sphères. Pas évident, lorsqu’on traite d’imaginaire impalpable ! La parution de Carbone & Silicium, le dernier album de Mathieu Bablet, a été un choc et une révélation : l’auteur y développe une relation au monde ambivalente, complexe, sans réponse toute faite, et qui passe par le corps, à la fois prison et moyen de se libérer. Ajoutant à ça le trait et les couleurs magnifiques de Mathieu, il nous est paru évident de lui proposer cette collaboration.

    Notre créature est un assemblage composite issu de plusieurs sphères. Iel est constitué.e, littéralement, d’imaginaires en friction les uns par rapport aux autres, sans démarcation claire : agenré.e, humain.e/animal.e, végétal.e/minéral.e, organique/machine… C’est aussi un clin d’œil au Manifeste Cyborg de Donna Haraway !

    Revue de presse

    Projet en pause temporaire.
    Bientôt de retour, restez connecté(e).

    A propos du podcast
    News

    nos sphères podcast

    Des nouvelles de Nos Sphères

    0
    Après un mois de financement participatif et une campagne riche en émotions, notre podcast Nos Sphères n'aura pas réuni son objectif de financement initial...
    NS x Astra Mortem

    Nos Sphères x Astra Mortem : « L’imaginaire est un labyrinthe vertigineux »

    0
    Rencontre entre l'équipe d'Astra Mortem et celle de Nos Sphères : "L'imaginaire est un labyrinthe vertigineux."
    Nos Sphères

    Présentation de Nos Sphères

    0
    Le 21 octobre 2020 nous étions, Léna Dormeau et moi-même, les invité.e.s de Ground Control et sa soirée Les podcasts pour réveiller les imaginaires....
    Nos Sphères Podcast couv

    Nos Sphères, un podcast pour déplier les imaginaires

    0
    Léna Dormeau & Antoine St. Epondyle feat. Ground Control et Mathieu Bablet présententBienvenue dans Nos Sphères Après des mois de travail en loucedé, Léna Dormeau, Ground Control et...