Des nouvelles de Nos Sphères

0
145

nos sphères podcast

Après un mois de financement participatif et une campagne riche en émotions, notre podcast Nos Sphères n’aura pas réuni son objectif de financement initial de 16 900€.

Nous avons souhaité, avec Nos Sphères, proposer une émission construite, documentée, écrite et personnelle, de qualité pro. Le coût d’une telle entreprise s’est avéré trop important par rapport à nos capacités réelles de financement dans une période trouble.

Après avoir réuni 40% de la somme finale, nous avons un temps pensé à proposer une version alternative de notre émission, et exploré les possibilités ouvertes avec la somme réunie (7 500€ environ).

Cependant le montant récolté ne nous permet pas de conserver la qualité et la trame visée pour un projet toujours conçu dans sa globalité. Par correction envers votre soutien au projet initial, nous décidons donc de ne pas en proposer d’alternative dans l’immédiat.

Nous décidons de clôturer la campagne sans proposer de plan B basé sur 40% de notre budget prévu.

Malgré tout, l’actualité étouffante des dernières semaines n’a eu de cesse de confirmer l’importance fondamentale de nos thèmes : les imaginaires et leur dimension politique. Nous restons convaincu.e.s que l’imaginaire est le ciment qui structure le « réel » que nous partageons et nous permet de vivre ensemble.

De plus les incroyables rencontres autour de Nos Sphères tout au long du projet ; les soutiens très nombreux que nous avons reçus ; et votre enthousiasme à nous soutenir ; nous font incroyablement chaud au cœur.

Ils nous permettent, en outre, de réfléchir à d’autres modalités d’existence de ce projet. Car nous gardons l’envie de poursuivre ce que nous avons commencé.

Nous vous disons donc MERCI pour vos témoignages d’amitié et d’intérêt partagé, pour votre enthousiasme et votre engagement à faire connaître le projet. Nous le mettons en pause jusqu’à nouvel ordre, le temps de nous concerter sur les suites à donner.

Prenez soin de vous et des vôtres.

Et à bientôt.

~ Antoine St. Epondyle, Léna Dormeau & Ground Control

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici