Mon bilan rapide pour 2020

0
1552
(Ca n'a rien à voir mais Dark est la meilleure série de l'année, voilà.)
(Ça n’a rien à voir mais Dark est la meilleure série de l’année, voilà.)

Pour toutes les raisons que l’on sait, l’année 2020 a été diablement chargée. De mon côté, entre confinements et vie sociale limitée, ce fut quand même l’occasion d’écrire beaucoup, de réfléchir presque autant et de contribuer à pas mal de projets hors-Cosmo. Petit bilan !

Nos Sphères
2020 aura été l’année de Nos Sphères, mon projet de podcast mené avec ma comparse philosophe Léna Dormeau. Malgré l’échec de notre KissKissBankBank en novembre, nous réfléchissons aux moyens de revenir à la charge sous une forme différente. L’enthousiasme que nous avons rencontré sur ce chemin a été un vrai souffle d’air dans cette période irrespirable, et nous espérons réussir à donner vie à tout ça en 2021 !

Studio Agate
Parallèlement, j’ai eu le bonheur de contribuer à plusieurs projets de jeux de rôle pour le Studio Agate, avec lequel je suis ami depuis longtemps. Je travaille notamment sur Vermine 2047, jeu dantesque et sublime de Julien Blondel sur lequel j’avais écris un article cette année ; ainsi que sur d’autres jeux dont je dévoilerai le détail au fur et à mesure des parutions. Ce sont des projets de long terme, sur lesquels je suis très fier et heureux d’avoir l’occasion de contribuer professionnellement.

Le Mouton Numérique
Enfin j’ai le plaisir d’être élu au Conseil d’Administration du Mouton Numérique en novembre, sur une liste collégiale de six membres. Un engagement que je poursuis depuis 2017, date de création de l’asso par mes ami.e.s Yaël Benayoun et Irénée Régnauld, et que je suis très heureux de faire passer à la vitesse supérieure pour un mandat de trois ans. Porter la réflexion technocritique dans le débat public, de manière constructive et réfléchie, est absolument nécessaire. Nous cherchons toujours des bénévoles souhaitant participer à nos chantiers ou simplement discuter, donc n’hésitez pas à adhérer si ça vous intéresse.

Publications

J’ai également publié pas mal d’articles, d’abord sur Cosmo Orbüs, mais aussi dans la presse. En voici la liste pour 2020 (la liste complète des articles externes est ici).

Socialter
Dans les carnets des Furtifs, Socialter hors-série, Le réveil des imaginaires, mars 2020.

Usbek & Rica
Pour une révolution des imaginaires, Usbek & Rica, 2020.
Le bien commun s’invente aussi dans la science-fiction, Imagine (supplément à Usbek & Rica n° 30), 2020.
L’homme illustré, l’autre chef-d’œuvre de Ray Bradbury
, Usbek & Rica n° 30, 2020.
Carbone & Silicium, la nostalgie du futur selon Mathieu Bablet, Usbek & Rica, 2020.

Digital Society Forum
« Demain la santé » : pour un futur du soin low-tech, Digital Society Forum, 2020.
La « ville numérique » peut-elle échapper au cauchemar de la science-fiction ?, Digital Society Forum, 2020.

Jeu de rôle Magazine
Organiser votre partie en Bullet Journal, JdR Mag n° 51, automne 2020.
Comment commencer ?, JdR Mag n° 50
, été 2020, co-écrit avec Eric Dedalus.

Casus Belli Magazine
Alain Damasio, l’interview rôliste, Casus Belli n°32, janvier-février 2020, co-réalisé avec Damien Coltice.

Conférences et interviews

En tant qu’invité
Black Mirror, Netflix et trahison, conférence confinée dans le cadre de l’Øpen Hetic, 11 mai 2020.
La poésie comme résistance du vivant par le langage, avec Céline Hervet du Collège International de Philosophie, 30 janvier 2020, Paris.

En tant qu’animateur
De GAFA à GAÏA, Masterclass d’Alain Damasio, 27 septembre 2020, Paris.
Rencontre avec Mathieu Bablet pour Carbone & Silicium, 28 août 2020, Le Mans.

Interviews
Pour penser « Demain », intéressons-nous aux imaginaires d’ « Aujourd’hui », Ouishare, 2020.
« Les imaginaires dominants se craquellent et d’autres apparaissent », Le Zéphyr, 2020.
Coronavirus : un instantané de l’épidémie de COVID-19, La Spirale, 2020.

*

Pour un petit blogueur comme moi qui, il y a plus de dix ans, commençait à écrire dans son coin un peu au hasard, le chemin parcouru est vraiment un motif de fierté. Je suis content, parfois, de prendre un peu de recul sur ces années, et de me dire que ma mutation en « auteur pro » est en passe de s’achever avec succès. Mes ami.e.s, quelle aventure ! Gageons qu’elle ne soit pas terminée et que l’année prochaine apportera – confinement après confinement – d’autres motifs de passion pour se réjouir malgré tout.

Prenez soin de vous.

~ Antoine St. Epondyle

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici